yk11

YK11 Revue: Avantages et effets secondaires

Introduction à YK11

YK11 ou encore Myostine est un stéroïde synthétique basé sur du dihydrotestostérone ou DHT. Il s’agit d’une hormone présente dans le corps humain, une version plus agressive de la testostérone. Elle a été découverte par le scientifique Yuishiti Kanno en 2011.

Connu pour être un SARM efficace pour prendre du muscle, sans effets secondaires, vous allez découvrir que le YK11 n’est pas typiquement un SARM. Sa molécule ressemble plus à celle d’un stéroïde, ce qui lui vaut le surnom de stéroïde mal étiqueté. En réalité, c’est un inhibiteur de la myostatine.

Elle est utilisée par les bodybuilders pour prendre de la masse musculaire et est assez appréciée pour ses bénéfices, surtout qu’en une semaine seulement, les résultats sont visibles. Découvrez-en un peu plus sur le YK11.

Le mécanisme d’action du YK11

Pour commencer, le YK11, contrairement à ce que l’on pense, n’est pas un SARM. Il s’agit d’un stéroïde qui touche à la structure chimique du DHT. Les cellules montrent que la réaction du composé est uniquement partielle sur les récepteurs d’androgène.

Ce produit est un inhibiteur de la myostatine. La myostatine et une protéine qui empêche l’accroissement trop importante des muscles. Le mécanisme de fonctionnement du YK11 fait donc qu’il augmente le taux de follistatine, et cette dernière a pour propriété de supprimer la myostatine.

Ce produit peut également augmenter la croissance osseuse en imitant la DHT, selon d’autres études cellulaires. Il active la protéine kinase B (PKB), qui envoie des signaux pour augmenter l’activité des cellules de construction osseuse.

Quels sont les bénéfices du YK11 ?

Développement de la croissance musculaire en continu

YK11 booste la croissance des muscles en augmentant le taux de follistatine. La follistatine, elle, supprime la myostatine qui est responsable de la non croissance des muscles. Voilà pourquoi on dit que ce produit est un inhibiteur de la myostatine.

Ainsi, pour ceux ou celles qui veulent sculpter un beau corps musclé, vous pouvez essayer le YK11. Elle est aussi bénéfique pour les personnes qui prennent de l’âge. Il est connu qu’avec l’âge, nos muscles se développent moins à cause des hormones qui diminuent. Ce produit vient alors à la rescousse pour maintenir un beau corps.

Accroissement de la force des os et soulagement de l’arthrite

YK11, de par son mécanisme d’action, active les PKB ou Protéines Kinase B. Ces protéines sont responsables de l’augmentation de l’activité des cellules de construction osseuses.

Ainsi, avec l’activation des PKB, ce produit améliore la force des os et peut même aider à cicatriser plus vite en cas de blessures touchant aux os. Cela peut intéresser les grands sportifs et athlètes qui seront amener à se blesser souvent selon leur discipline sportive. Grâce à cette fonction, elle peut aussi soulager l’arthrite.

Prévention de la calvitie

YK-11 la particularité de stimuler la croissance des cheveux. Donc, non seulement il prévient la calvitie, mais en plus, il peut être un complément essentiel pour les utilisateurs ayant subi une perte de cheveux suite à une cure de stéroïdes anabolisants, les stéroïdes étant connus pour entraîner la calvitie.

D’autres bénéfices sont aussi à noter, telles que l’amélioration de la force musculaire qui vient l’augmentation de la masse maigre, et la réduction de la formation des graisses.

Les effets secondaires et les inconvénients

Toxicité pour le foie

La structure chimique du YK11 est très similaire à celle des stéroïdes qui sont toxiques pour le foie. Il contient de l’ester méthylique, exactement comme les stéroïdes anabolisants. Cela signifie que le YK11 est potentiellement toxique pour le foie. Toutefois, les consommateurs qui ont faits des examens sanguins pendant leur cycle n’ont pas eu de résultats anormaux montrant un problème au niveau de leur foie.

Augmentation de la follistatine

Le YK11 est connu pour augmenter le taux de follistatine. Pourtant, un taux élevé de follistatine peut accroître le risque de cancer de l’œsophage, de l’estomac, de la peau et de la prostate. Toutefois, une étude vient contredire cela en appuyant que le YK11 pourrait être bénéfique pour le cancer du sein.

On ne peut donc pas dire pour l’instant si ces effets secondaires sont réel à moins de plus d’études sur le composé. Toutefois, on n’a pas non plus de témoignages sur l’apparition de ces effets secondaires cités.

Les autres effets secondaires

Théoriquement, il peut affecter la prostate, les cordes vocales, la poussée des poils, et tous les autres organes. Toutefois, cela reste encore à prouver et on n’a pas noté ces conséquences chez la majorité de ceux qui la consomment.

Les autres effets secondaires remarquées par les bodybuilders sont : les douleurs aux articulations, la baisse de l’énergie, l’augmentation de l’agression, une légère acné, la réduction du taux de testostérone. Ces conséquences peuvent varier d’une personne à une autre, le corps de chacun réagissant différemment.

Pour se prévenir, il est conseillé de toujours pratiquer une thérapie post-cycle lorsque l’on consomme le YK11. Cela va permettre au corps et aux hormones de récupérer.

Pas d’étude poussée

Ceci n’est pas un effet secondaire, mais un inconvénient. En effet, il n’y a pas eu d’études poussées ni d’essais cliniques (animaux ou humains) sur le YK11 comme c’est le cas pour les autres SARMs. Cela signifie que la majorité des effets secondaires annoncées sont théoriques. De plus, on ne peut pas savoir quelles seront les conséquences néfastes sur le long terme.

Les doses et les cycles du YK11

Les doses

Le YK11 est disponible pour la consommation par voie orale, et c’est celle qui est privilégiée par la majorité des consommateurs, mais elle existe aussi sous forme d’injection. La voie orale est meilleure pour pouvoir mieux surveiller son dosage.

Selon la majorité des consommateurs, la meilleure dose à prendre se trouve entre 5 et 10mg par jour. Beaucoup affirment que 15 à 20mg serait déjà beaucoup et que les effets ne seront pas meilleurs qu’avec une dose de 10 mg par jour.

Dans tous les cas, ceux qui ont déjà consommé des doses élevées allant jusqu’à 30 mg n’ont pas constaté d’effets secondaires néfastes. Nous conseillons toutefois de rester sur des doses recommandées, car on ne connaît pas les effets sur le long terme.

Pour commencer, il est toujours mieux de prendre une dose de 5mg par jour. Vous verrez à l’usure comment vous réagissez au produit. Pour les femmes, prenez des doses entre 0,5 et 2mg par jour.

Le cycle est habituellement de 4 à 8 semaines.

On ne connaît pas quelle est la demi-vie du YK11. Bien que cela reste une supposition, beaucoup affirment qu’elle est très courte, ce qui signifie qu’il faut prendre plusieurs doses par jour. La stratégie souvent adoptée est de prendre deux doses par jour. Cela fait que le composé devient plus stable, bien qu’il n’y ait pas de preuve qui assure cela.

Si vous avez décidé de prendre une dose de 10mg, consommez 5mg le matin et 5mg le soir. Ainsi, vous vous assurez que le niveau du produit reste stable dans votre corps. Cela aura des avantages sur votre cycle également.

La Thérapie Post-Cycle

Il est vivement conseillé de faire une TCP (Thérapie Post-Cycle) lorsque vous prenez YK11. En effet, il y a une légère suppression de testostérone comme effet secondaire. De plus, on n’a pas démontré qu’il soit complètement sans danger pour le foie et les autres organes.

La majorité des TCP incluent une prise de Novaldex (tamoxifen) et le Clomid (clomifene).

Pour des résultats encore plus efficaces, le produit peut être compilé avec d’autres SARMs comme le Ligandrol ou le RAD140. Pour une compilation, prenez une dose 30mg de RAD140 avec 10mg de YK11.

Certains consommateurs ont pris des muscles maigres jusqu’à 6kg800 avec une baisse de la masse graisseuse après un seul cycle.

Les résultats peuvent être visibles juste après une semaine de cycle, bien que cela dépende aussi du régime alimentaire de chaque utilisateur, et du fait qu’il ait ou non combiné avec d’autres SARMs ou des stéroïdes.

Verdict de l’YK11

Nous ne pouvons pas encore affirmer avec certitude à quel point le YK11 est sans danger, puisque les essais cliniques sont presque inexistants. De par l’expérience des culturistes, il s’agit d’un SARM puissant et efficace. Mais, il y a des effets potentiellement toxiques sur le foie, bien que cela puisse être contré en prenant un supplément.

Beaucoup de bodybuilders avouent que ce produit a les mêmes effets que pratiquement tous les SARMs, et que par conséquence, ils préfèrent se pencher sur un SARM ayant fait l’objet d’études plus poussées pour mieux prévenir que guérir. Nous aurons tendance à conseiller la même chose.

Il peut toutefois être facilement trouvé en ligne. Toutefois, n’oubliez pas que ce SARM n’est pas encore autorisé publiquement pour une consommation personnelle. De plus, pour les sportifs professionnels, le YK11 donne un résultat positif lors d’un dépistage au test de dopage.

Le YK11 convient très bien aux femmes comme beaucoup de SARMs, il ne présente aucun effet virilisant et les bénéfices sont les mêmes chez les deux sexes. La seule différence se fait sur le dosage, les femmes prenant habituellement une dose plus faible que les hommes.