s23

S23 Revue: Avantages et effets secondaires

Introduction à S23

S23 est un SARM développé par Gtx et qui agit sur les tissus osseux et les muscles. Si vous êtes adeptes de culturisme ou aimez avoir une bonne musculature, vous vous doutez alors que c’est un SARM qui est assez efficace pour bâtir les muscles et éliminer la graisse. Selon même certains consommateurs, il est un des SARMs les plus puissants qui soit.

Ce SARM là peut être comparé avec beaucoup d’autres SARMs, les effets étant équivalents. Ce qui caractérise ce SARM en particulier est le fait qu’il soit sec, les muscles seront alors bien plus durs et plus secs. Vous allez même constater une différence au niveau de la texture.

Quel est le mécanisme d’action du S23 ?

Le S23 est un SARM qui, comme la majorité, agit sur les récepteurs d’androgènes au niveau des muscles et des os. Il provoque peu ou presque pas d’effets sur la prostate et les autres tissus. Les études faites sur les cellules prouvent que ce produit est un des SARMs les plus puissant qu’il y a car il est très efficace face aux récepteurs d’androgènes.

Ce SARM a la capacité incroyable de réduite la masse graisseuse, d’accroître les vaisseaux sanguins, mais d’aussi d’accroître la force et l’endurance, et ce, même quand vous êtes en déficit calorique.

Les bénéfices potentiels du S23

Augmentation de la masse musculaire et baisse de la masse graisseuse

S23 est très populaire car son efficacité pour bâtir les muscles est assez proche de celle des stéroïdes. Vous allez avoir de gros muscles bien bâtis et biens secs. C’est la particularité de ce produit.

Dans une étude sur les rats, le produit réduit le poids du corps et la graisse. Pour encourager l’accouplement, on a aussi administré de l’œstrogène aux rats. L’œstrogène normalement provoque une atrophie musculaire, mais dans le cas ici, le S23 a pu contrer ces effets et augmenter la masse musculaire maigre.

Selon les doses administrées, le produit est plus efficace. Il réduit la graisse à une dose normale, mais est encore plus efficace à une dose élevée.

Augmentation de la force et de l’endurance

Si vous souhaitez vous entraîner plus longtemps sans vous fatiguer, tout en améliorant vos résultats, alors ce SARM est fait pour vous. Les consommateurs constatent une plus grande énergie et une grande endurance pendant les exercices.

Vous allez déborder d’énergie et vous allez vous découvrir plus performant que jamais. Vous allez même être étonné de ce que vous auriez pu faire.

Moyen de contraception pour les hommes

S23 montre des résultats probants en tant que contraceptif chez les hommes. En effet, il supprime les hormones FSH et LH qui sont interviennent dans la production de sperme.

Administrés à des rats, la dose de sperme a diminué grandement, ce qui a fait que les rats soient devenus infertiles. Après arrêt du traitement, le taux de sperme est revenu à la normale, et un taux de fécondité de 100 %.

Toutefois, il faut savoir doser, car à forte dose, le S23 inverse les effets et améliorent la production de sperme. Tout est dans le dosage.

Renforcement des os et lutte contre l’ostéoporose

Avec l’âge, la production de testostérone ou d’œstrogène diminue chez l’homme, ce qui provoque un affaiblissement de la santé des os. Les problèmes d’ostéoporose peuvent arriver.

Le S23 améliore la santé des os en activant des cellules responsables de leur construction. La densité minérale des os augmente donc, et la masse musculaire aussi, en conséquence. Ici, la dose n’a pas d’effets, faible ou forte dose, l’effet est le même.

Augmentation de la libido chez la femme

La baisse naturelle du taux d’hormones vers la ménopause réduit le désir sexuel chez la femme. Pour remédier à cela, le traitement classique se fait à la testostérone, mais avec des effets secondaires.

S23 peut alors intervenir en augmentant le désir sexuel mais sans les effets secondaires dus à la testostérone. Il n’y a aucun impact négatif sur l’utérus ou l’organe génital, contrairement aux stéroïdes.

Les effets secondaires et les inconvénients du S23

Le S23 rencontre certains effets secondaires qui sont inévitables. Toutefois, dès l’arrêt de la consommation, ces effets secondaires disparaissent, donc pas de quoi panique.

Baisse du taux de testostérone

Selon les consommateurs, le S23 réduit considérablement le taux de testostérone. Si c’est rarement le cas avec d’autres SARMs, ici, la baisse du taux doit alerter. Par conséquent, beaucoup de consommateurs trouvent une solution alternative en consommant des suppléments qui remontent le taux de testostérone. Cela peut y remédier.

Heureusement, dès que vous arrêtez, le taux revient à la normale, et c’est pourquoi il est important de faire une TCP absolument.

Agression

Beaucoup de consommateurs constatent qu’ils deviennent plus agressifs et irritables. Il se produit l’équivalent du « roid rage » connu chez les consommateurs de stéroïdes.

Si vous l’êtes déjà un peu naturellement, ce produit ne sera pas forcément positif pour vous et nous vous conseillons de l’arrêter, car des produits équivalents existent, mais sans cet inconvénient.

Contraction des testicules

Comme le S23 réduit considérablement le taux de testostérone, cela induit un autre effet secondaire : la contraction des testicules. Beaucoup de bodybuilders ont fait ce constat et des études scientifiques ont appuyé cette affirmation. Les testicules se contractent et diminuent de volume.

Comme tous les autres effets secondaires, une fois le cycle arrêté, les testicules retournent à une taille normale. Toutefois, si les testicules retrouvent leurs tailles, ce n’est pas le cas de la prostate qui reste petite.

Une urine plus foncée

La couleur de l’urine devient plus foncée en consommant le S23. On n’en connaît pas pour l’instant les raisons, mais cela ne semble pas être dérangeant.

Les autres effets secondaires

Il existe d’autres effets secondaires tels la déshydratation, les crampes et les bouffées de chaleur pendant la nuit. Vous devez augmenter la quantité d’eau que vous buvez quand vous prenez le S23 pour y remédier.

Certains individus ont également remarqué une perte de cheveux. Toutefois, le chiffre reste faible et l’on ne peut pas affirmer si cela est en rapport avec les doses prises ou les empilements effectués.

Le fait que seule une étude a été effectuée sur ce composé est très limitatif, d’autant plus que cette étude a été réalisée sur des rats et pas sur les humains. Nous ignorons donc les risques à long terme, ni même les conséquences immédiates mais qui sont invisibles à l’œil nu et qu’on n’en peut pas forcément ressentir.

Les doses et les cycles

Les doses

La demi-vie du S23 chez les rats mâles est de 11,9 heures. Si pris oralement, 96 % du S23 est absorbé et le taux est à son pic au bout de 4 heures.

Il n’y a pas de dose officielle recommandée pour les hommes. Les bodybuilders recommandent une dose de 10 à 30mg par jour, pris en deux fois, matin et soir, dû à la demi-vie de 12h du S23.

Toutefois, si vous n’êtes pas bodybuilders, mais cherchez tout simplement à perdre de la graisse, prenez une dose plus faible.

Aussi, si vous débutez, prenez des doses plus faibles entre 10 et 20mg par jour, car ce SARM est très puissant. Le cycle adopté par la majorité est de 8 semaines.

Vous pouvez combiner S23 avec d’autres SARMs. Le RAD140 et le Ligandrol sont les plus utilisés avec ce produit pour des effets deux fois plus efficaces.

Au niveau du dosage, avec du S23 de 20 à 30mg, ajoutez du RAD140 de 20 à 30mg, et du Ligandrol à 10mg.

Pour éviter la suppression de testostérone, beaucoup de consommateurs prennent du Clomid ou du Novaldex.

Thérapie Post-Cycle

Est-ce qu’il y a besoin d’une TCP pour le S23 ? La réponse est oui. Vous devez absolument établir une bonne balance au niveau de vos hormones et c’est là l’intérêt du TCP.

Le niveau de suppression de testostérone du S23, en plus est élevé. Vous devez donc faire un TCP pour que votre système endocrinien puisse fonctionner de façon normale. La durée du PCT devrait être la même que la durée de la prise.

Verdict du S23

Ce SARM est très efficace pour vous bâtir de beaux muscles et perdre tout bout de gras dans votre corps. Vos muscles seront forts et secs. La texture sera même plus belle. Le S23 s’avère probant pour tous ces effets recherchés, c’est à vous de prendre la décision ensuite, sachant que pour ce SARM, aucun essai clinique n’a été fait sur les humains.

Toutefois, il y a quelques effets secondaires pendant la prise, mais ils disparaissent dès que vous arrêtez. En plus, vous n’allez pas perdre toute la masse que vous avez accumulé pendant votre cycle lorsque vous allez arrêter. Cette masse musculaire sera conservée.

Le S23 n’est pas libre à la vente ni à la consommation. Toutefois, vous pouvez en trouver facilement en ligne, à acheter à but de recherche clinique. Beaucoup de revendeurs ne sont pas fiables, vérifiez vos sources lorsque vous achetez car plus de 50 % des SARMs vendus en ligne n’ont pas les bons ingrédients.