rad140

RAD140 ( Testolone) Revue: Avantages et effets secondaires

Introduction à RAD140

Testolone ou RAD140 est un SARM déjà bien connu dans le milieu des athlètes. Découvert en 2010, il est le plus récent des SARMs et a été développé pour le traitement du cancer du sein ainsi que les problèmes de détérioration des muscles.

Il a une action bien ciblée sur les os et les muscles. Considéré comme un composé anabolique, il accroît le taux de protéines et la formation de nouvelles molécules.

Le RAD140 est selon les culturistes et les athlètes très efficace et encore meilleur que le Ligandrol. Sa principale caractéristique est son efficacité, même à très faible dose.

La Testolone ou RAD140 est un SARM qui stimule les récepteurs d’androgène dans le corps, sans toucher au système reproducteur.

Les cellules du corps interagissent avec la testolone en libérant des cellules différentes. Il permet donc de développer les cellules musculaires et osseuses, sans avoir de conséquences néfastes comme la suppression de la testostérone.

Les bénéfices potentiels du RAD140

Développement de la masse musculaire

Le RAD140 a comme propriété de bâtir les os et les muscles et d’avoir une action ciblée sur ces derniers. Il augmente les cellules responsables de la croissance de la masse osseuse et musculaires.

La seule étude faite aujourd’hui a été réalisée sur des singes. Sur 9 singes, des doses différentes ont été testées et le résultat a été positif. Au bout de 28 jours, il y a eu une augmentation de la masse musculaire.

Le RAD140 imite les effets positifs de la testostérone pour les bodybuilders, tout en limitant les effets secondaires. Beaucoup de culturistes ont essayé ce produit et confirment son résultat positif pour augmenter la masse musculaire, ainsi que la force et l’endurance. C’est donc une bonne alternative si vous voulez sculpter votre corps et être plus fort.

La masse musculaire maigre augmente, la masse grasse diminue, il y a une augmentation de l’endurance et de la force pendant des périodes d’entraînement de grande intensité.

Traitement du cancer du sein

Le RAD140 a montré des résultats probants en ce qui concerne le traitement contre le cancer du sein. Dans les échantillons de cellules prises des patientes avec un cancer du sein, le traitement au Testolone a supprimé la croissance de toutes les cellules cancéreuses en bloquant les effets des œstrogènes sur les tissus.

RAD140 prévient la production de la protéine ESR1 qui est la protéine responsable du développement du cancer du sein. Ce SARM peut donc être considéré pour le traitement de ce cancer aux vus de ses résultats.

Traitement des maladies neurodégénératives

De façon naturelle, plus l’homme prend de l’âge, plus son taux de testostérone s’affaiblit, voilà pourquoi, vous le remarquerez, on s’affaiblit avec l’âge. Cela augmente également, à un âge avancé, le risque de maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer.

Sur une expérience sur les rats, le RAD140 a protégé les nerfs du cerveau contre les blessures potentielles de la protéine responsable du développement de la maladie d’Alzheimer.

Notez toutefois que, les androgènes sont généralement capables de réduire l’accumulation des peptides responsables de la maladie d’Alzheimer, et d’accroître la croissance des cellules cérébrale. Cependant, RAD140 n’ayant pas la même structure que les androgènes classiques, il n’est pas converti en d’autres hormones. Par conséquent, certains de ces effets neuroprotecteurs peuvent être perdus.

Perte de poids

Les personnes qui prennent le RAD140 disent avoir perdu du poids grâce à ce dernier. Il peut en effet diminuer les tissus adipeux en augmentant les muscles, ce qui fait que l’on perd du poids sans pour autant avoir une atrophie musculaire. L’énergie nécessaire pour bâtir les muscles est puisée dans le gras.

Aussi, avec plus de masse musculaire, le métabolisme devient meilleur et cela encourage le corps à rejeter à l’avenir tout tissu adipeux (gras).

Les effets secondaires de la RAD140

RAD140 a été testé sur les humains seulement en 2017, ce qui est trop tôt et ne nous permet pas encore de fournir toute la liste des effets secondaires sur la base d’un essai clinique. Cela ne signifie pas que le RAD140 n’a pas d’effets secondaires ou qu’il est sans risque. Tout simplement, ces risques restent encore à déterminer.

Suppression de la testostérone

Selon les utilisateurs, la testostérone naturelle produite naturellement par notre corps peut être supprimé par le RAD140. Cela se manifeste alors par une baisse de la libido, une dépression et une fatigue. La chute de la testostérone peut aller jusqu’à 70 %.

Pour y remédier, ils recommandent la prise du Clomid, du Proviron, ou du Novaldex pour rétablir les hormones à un bon taux.

Il peut également y avoir une suppression des œstrogènes mais cela n’a pas beaucoup d’impact.

Les autres effets secondaires

Pour ceux qui ont déjà utilisé la RAD140 ou Testolone, les effets secondaires les plus reportés ont été la baisse de la libido, le changement d’humeur, les maux de tête, les nausées et les insomnies.

Le changement d’humeur peut être associé à de l’agression. Bien qu’il ne s’agisse pas du « roid rage », l’humeur agressive peut se manifester à tout moment.

Les doses et les cycles

Les doses

Le RAD140 est bien absorbé par le corps. Sur l’étude effectuée sur les singes, elle y est absorbée à 70 %.

Le RAD140 n’ayant pas été testé cliniquement sur les humains, il n’y a pas dose précise indiquée ou conseillée. Toutefois, les consommateurs conseillent une dose n’excédant pas les 30 mg par jour.

La demi-vie du Testolone va de 16 à 20 heures selon les recherches de ses consommateurs. Une dose par jour est donc suffisante.

Le Testolone peut être consommé seul pour augmenter la musculature. Les hommes consomment entre 5 et 20mg par jour. Les femmes sont à une consommation de 2,5 à 10mg par jour.

Si vous souhaitez consommer par cycle, prenez le SARM pendant 8 à 12 semaines et faites des TCP de 6 à 8 semaines.

Beaucoup de personnes ont remarqué les premiers bénéfices avec seulement un cycle de 4 semaines, voire 2 ou 3 semaines selon la dose prise. Le temps qu’il faille pour commencer à voir les résultats dépend fortement du métabolisme de chacun et son niveau d’endurance en termes de fitness, donc ce ne sera pas forcément pareil pour tout le monde.

Certaines personnes consomment le RAD140 uniquement pendant leur période d’arrêt et consomment des stéroïdes pour prendre de la masse. Cela a l’avantage de maintenir la masse musculaire gagnée pendant le cycle, en remplissant le vide entre les deux cycles. Toutefois, il n’y a pas de garantie que c’est sans effets secondaires.

Association avec d’autres composés

Le testolone peut tout à fait être combiné avec d’autres SARMs pour des effets encore plus efficaces, que vous souhaitiez brûler vos graisses, prendre de la force, ou prendre du muscle. Les piles à prendre dépendent de l’objectif que vous voulez atteindre.

Combiné avec de l’Ostarine ou du MK677, vous allez rapidement remarquer des résultats incroyables. Prenez 30mg de RAD140 avec 25mg d’Ostarine et 12mg de MK677.

D’autres ont testé une combinaison avec le stéroïde Primobolan et ont constaté une meilleure musculature.

Les contre-indications

Les patients avec des troubles hormonaux et des déficiences d’androgènes devraient prendre de plus grandes précautions quant à la consommation de la Testolone.

Des mutations dans le gène codant pour le récepteur aux androgènes peuvent modifier la réponse de l’organisme au RAD140. En fonction de la nature de la mutation, il peut avoir une activité accrue ou réduite dans le corps. Les patients présentant des variations de ce gène peuvent également être sujets à davantage d’effets secondaires avec le Testolone.

Verdict pour le RAD140

Le RAD140 est prometteur pour le traitement d’un certain nombre de maladies chroniques, mais également pour se sculpter un corps musclé, et perdre de la graisse. Toutefois, ces avantages doivent encore être explorés dans les études humaines. Il n’a été testé que chez l’animal (le rat et le singe).

Bien qu’il soit acheté et utilisé comme complément par les athlètes, les risques sur le long terme de l’utilisation humaine sont encore inconnus. Il est aussi important de noter que les résultats des études sur les animaux ne sont pas toujours représentatifs des avantages pour l’homme, donc il ne faut pas forcément se fier dessus. Il est mieux de consulter les forums pour voir les témoignages de nombreux utilisateurs avant de se lancer.

RAD140 convient parfaitement aux femmes et ne présente pas d’effets secondaires comme c’est le cas pour les stéroïdes anabolisants.

Le Testolone est très fort et efficace. Pour ceux qui l’ont comparé avec d’autres SARMs, il est plus puissant que l’Ostarine ou Ligandrol. Par conséquent, vous savez quel choix faire pour augmenter rapidement vos muscles. Toutefois, si vous êtes nouveau avec la consommation de SARMs, commencez avec l’Ostarine, qui est moins puissante, c’est toujours plus prudent.

Ce produit est interdit par la FDA dans les compétitions et peut répondre positivement à un dépistage. Ainsi, ne le consommez pas si vous prévoyez de concourir et de passer le test de dopage. Aussi, passez uniquement par des distributeurs de confiance lorsque que vous effectuez vos achats et vérifiez toujours la fiabilité du site.